Quelques clichés de mon Oméga calibre 321.

Bonjour à tous,

Oméga est ma manufacture préférée, depuis ses modèles « art déco » équipés de T 17 ou de 20 F en passant par les PLOPROF ou autres Seamaster 300, cette maison est un thème de collection inépuisable à elle seule…

Grâce à son expérience dans le domaine de la chronométrie, la manufacture a accouché des plus beaux chronographes de l’histoire à mon humble avis, les beaux chronos équipés de 33.3 en premier lieu ainsi que la mythique Speedmaster!

La manufacture a également développé des montres plus habillées dont ce chronographe en or rose au design assez dépouillé et parfait au poignet :

J’adore la façon dont les aiguilles feuilles accrochent la lumière :

Le boitier fait 35mm de diamètre hors couronne, parfait pour ma morphologie 🙂

Le cardan est très clair et lors d’un prochain passage chez l’horloger, un nettoyage de l’aiguille de petite seconde sera effectué :
Autour d’un expresso avec Alain 2701 :
Le boitier en or rose est très massif avec des anses bien épaisses…
Le logo Oméga dans le fond de boite :
Cette jolie pièce est animée par un calibre 321 d’une précision redoutable :

(Crédit chuck Maddow RIP)

Un peu d’histoire ( crédit Oméga) :
En 1946, Albert Piguet conçoit le calibre OMEGA 321. Il sait qu’il crée un mouvement de chronographe solide et précis mais il est loin d’imaginer à quel point son calibre va voyager en équipant les Speedmasters approuvés par la NASA pour les vols spatiaux habités.

Concepteur : Albert Piguet

Description : Lancé dans sa version standard (27 CHRO C12) en 1942, il est, tout comme son successeur, le 861, le plus célèbre de tous les calibres de chronographe OMEGA. Présentant une conception traditionnelle ainsi qu’une roue à colonnes, le calibre a conquis des milliers de collectionneurs grâce à ses performances.

Les composants solides du calibre 321, produits avec une précision maximum, offrent une interchangeabilité parfaite sans modification, ce qui est extrêmement rare à l’époque pour un tel instrument.

La fiabilité du calibre s’est confirmée lorsque celui-ci a équipé les chronographes Speedmaster sélectionnés par la NASA pour ses premières missions de vols spatiaux habités. En outre, il a été utilisé lors des premières activités extravéhiculaires de la NASA dans l’espace intersidéral, y compris sur la Lune. Au final, plus de 40 000 mouvements seront produits.

Le calibre est de toute beauté :

Peut-être qu’un jour cette pièce quittera ma collection mais uniquement pour un calibre 33.3!!!!!

Merci de votre intérêt, Samos!

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s