L. Leroy : Une longue et riche histoire

Bonjour à tous,

Voici une petite revue d’une pièce art déco signée d’un des plus grand nom horloger : Leroy!

Un peu d’histoire issue de la maison elle même :

Basile Le Roy (1731 – † en l’an XI),
les origines de la première dynastie

Le siècle des Lumières est extraordinairement riche de découvertes.
Savants, philosophes et artistes confrontent, échangent leurs idées
et leurs visions du monde. Ils proposent un nouveau regard « éclairé »
et font évoluer les savoirs culturels et scientifiques des peuples
et des grandes Cours européennes. La France et l’Angleterre jouent
les premiers rôles dans cette profonde mutation sociétale et s’appuient
sur les plus grands talents de chaque discipline pour faire rayonner leurs suprématies.
Nous sommes au printemps de l’an 1747. Immergé dans ce foisonnement
d’idées novatrices, Basile Le Roy, très jeune homme âgé de 16 ans,
se présente aux ateliers de Sr. Joseph Quétin, Maître Horloger de
la corporation parisienne. Sous la prestigieuse caution intellectuelle
de Pierre Le Roy, il signe son contrat d’apprentissage pour une durée
de huit années, sans se douter qu’il sera à l’origine d’une des plus
prestigieuses aventures de l’histoire horlogère.

Le Temps de la Splendeur

La notoriété de Le Roy, Horloger de la famille impériale, traverse les frontières

Souvent considérée avec simplisme comme la marque des têtes
couronnées du XVIIIème, la Maison voit sa notoriété littéralement
exploser au cœur du siècle suivant, en France et dans le monde entier. Fournisseur officiel de la famille impériale dès 1805, (Basile)-Charles
Le Roy propose des montres de très haute qualité, traditionnelles
ou décimales, à tact ou à sonnerie.
Vers 1810, principalement en raison de la forte demande de l’armée,
la production des pendules dites « d’officier » prend provisoirement
le dessus sur celle des pièces-poche. Cette nouvelle clientèle amènera
la société à installer ses premières collaborations avec des fournisseurs établis dans le Jura franco-suisse, afin de répondre aux besoins sans cesse grandissants.
Les expositions nationales du début du siècle (1819, 1823, 1827) finissent d’asseoir l’aura de la prestigieuse Maison parisienne installée depuis 45 ans sous les arcades du Palais-Royal et désormais prise en main par Charles-Louis Le Roy (fils de Basile Charles).

Le Temps de l’Excellence

Du Champ de Mars au Square St. Amour

L’Exposition universelle commémorant le centenaire de la Révolution
française bat son plein. Les visiteurs de toute l’Europe découvrent
stupéfaits un Paris bouillonnant, profondément transformé par
le Baron Haussmann, qui devient le centre mondial de la mode et du luxe.
La suprématie technique et artistique de la France impressionne au travers
de ses réalisations extraordinaires comme la Tour Eiffel. Nous sommes
en 1889, année où Louis Leroy devient le jeune propriétaire d’une
Maison séculaire, connue dans toute l’Europe pour la qualité et le bon
goût de ses productions. Ayant beaucoup voyagé, il sait que la Suisse
propose des pièces qui rivalisent voire surpassent désormais bien souvent
la qualité chronométrique des produits faits dans le reste du monde.

Voici quelques clichés :
Les aiguilles bleuies de type Breguet ont un pouvoir d’attraction assez magique :

La patine de ce cadran est magnifique, la calligraphie de ses chiffres arabes appliqués et son chemin de fer sont tout simplement sublime!

La boite en Argent est magnifique : un beau rectangle parfait :
 
Au dos, magie de l’époque : un guillochage envoutant!

Le calibre maison, prestigieux mais sans fioriture présente un joli travail d’anglage : je pense qu’il s’agit d’une ébauche Piguet…

Le fond de boite est signé :

En bref, une pièce d’une pureté rare!

Merci de votre lecture!

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s